Prendre un taxi ou un VTC pendant les JO 2024

Pour vous déplacer pendant les JO 2024 en France, vous envisagez de prendre un taxi ou une voiture avec chauffeur (VTC). Comment les identifier ? Combien coûte une course de taxi ou de VTC ? Toutes les informations dans cet article. 

Taxi

Les conducteurs de taxi en France sont titulaires d'une autorisation de stationnement affichée sur le véhicule. Cette autorisation est rattachée à un secteur géographique dans lequel le taxi a le droit de travailler.
Les taxis peuvent être repérés grâce à un objet lumineux sur leur toit qui indique "taxi" avec le nom de la commune de rattachement.

Attention aux faux taxis ! Pendant les Jeux olympiques et paralympiques, méfiez-vous des taxis clandestins qui n’ont pas de licence et vous abordent à la sortie d’un aéroport ou d’une gare. Toute forme de racolage est interdite. Pour éviter tout problème, choisissez uniquement les véhicules avec une signalétique verte allumée.

    Un taxi doit être équipé :

    • d'un objet lumineux sur le toit indiquant "taxi" et le nom de la commune de rattachement, 
    • d'un taximètre, un compteur qui calcul et indique la somme à payer. Le cadran du taximètre doit être lisible pour les passagers.
    • d'une imprimante, connectée au taximètre, permettant d’éditer la note de course à destination du passager qui précise le prix à payer ;
    • d'un terminal de paiement, en état de marche et visible du passager, permettant au passager de régler la course par carte bancaire.

    Pour prendre un taxi, vous pouvez :

    • héler un taxi dans la rue,
    • attendre le taxi dans une file "taxis" que l'on trouve souvent dans les gares et les aéroports,
    • réserver un taxi, par téléphone ou via une application.

    Pour trouver un taxi disponible autour de vous, vous pouvez utiliser le service gratuit du ministère des transports le.taxi . Les taxis ont l’obligation de se connecter à ce registre de disponibilité des taxis. Attention aux opérateurs se référençant sur les moteurs de recherches par des mots clefs génériques de taxi ("taxi", "taxi à Paris", "taxis aéroport" etc.) et qui exercent sans autorisation.

    Bon à savoir : un taxi ne peut pas exiger de parcourir une distance minimale.

    A Paris, les taxis pourront vous récupérer ou vous déposer à l’intérieur des périmètres de sécurité bleus et rouges. Dans le périmètre gris, seules les personnes en situation de handicap pourront bénéficier du transport en taxi.

    Un chauffeur peut refuser de vous prendre en charge dans les cas suivants :

    • si vous êtes en état d’ébriété manifeste ;
    • si vous êtes accompagné d’un animal (sauf les chiens guides et d’assistance pour lesquels il a l'obligation de les accepter) ;
    • si vos bagages ne sont pas transportables à la main (sauf les fauteuils roulants) ;
    • si votre tenue ou vos bagages sont de nature à salir ou à détériorer l’intérieur du véhicule ;
    • si vous vous rendez dans une localité située en dehors de sa zone de prise en charge (par exemple pour les taxis parisiens en dehors des départements des Hauts de Seine (92), de la Seine Saint Denis (93) ou du Val de Marne (94).
       

    Les tarifs sont fixés par arrêté dans chaque département et le calcul d'une course est réglementé en France. Il doit se faire uniquement via le taximètre. Ce compteur calcule le tarif en fonction de la distance parcourue et de la durée de la course. Il affiche le prix à la fin de la course. Mais le tarif règlementé n’est pas un tarif obligatoire, le taxi peut toujours accorder un rabais sur le prix de la course.

    Au minimum, une course en taxi coûte 8 €. Le prix final peut être arrondi au centime d'euro supérieur.

    Des tarifs forfaitaires ont été mis en place au départ et à l’arrivée de certains aéroports. Ainsi, le prix est connu à l’avance (hors suppléments bagage, passager ou réservation) :

    • Entre l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle et Paris rive droite : 56 €
    • Entre l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle et Paris rive gauche : 65 €
    • Entre l'aéroport de Paris-Orly et Paris rive droite : 44 €
    • Entre l'aéroport de Paris-Orly et Paris rive gauche : 36 €

    Un taxi ne peut pas vous demander de supplément pour le fauteuil roulant d'un passager en situation de handicap. A Paris, les taxis ne peuvent pas non plus appliquer de supplément bagage, y compris dans le cas d’un forfait aéroport. En revanche, un supplément de 5,50€ sera appliqué dans les taxis parisiens à partir du 5ème passager à bord.

    Si vous avez réservé un taxi à distance, il est toléré que le taxi enclenche son compteur avant la prise en charge, afin de prendre en compte le trajet parcouru pour se rendre au lieu de rendez-vous.

    A la fin de la course, vous pouvez régler le montant en espèces ou par carte bancaire.

    Les taxis sont tenus d’accepter le paiement par carte bancaire quel que soit le prix de la course. Lorsque le montant de la course est supérieur ou égal à 25 €, le consommateur doit recevoir, avant paiement, une note récapitulative imprimée. En dessous de 25 €, le consommateur peut en faire la demande, sans que cela ne soit automatique.

    Oui, il existe une offre adaptée au transport des personnes à mobilité réduite, avec environ 1000 taxis verts accessibles à Paris. Pour plus d’informations :

    La présence d’un chien d’aveugle ou d’un chien d’assistance est autorisée dans tous les taxis.

    • Contactez en premier lieu par écrit le professionnel. Gardez une preuve de vos échanges.
    • En cas d'échec de cette première démarche :

                     - si vous résidez en France, vous pouvez vous faire aider dans vos démarches par une association de consommateurs dont vous trouverez les coordonnées sur le site de la repression des fraudes. Vous pouvez aussi signaler votre problème avec le professionnel sur la plateforme Signal Conso. Vous pouvez également adresser un signalement, à la mairie de la commune de stationnement du taxi et, pour les taxis parisiens, à la Préfecture de Police de Paris via le formulaire en ligne de démarche simplifiée ou au- bureau des taxis et des transports publics - 36 rue des Morillons 75015 Paris-.

                    - Si vous résidez dans un autre pays de l'UE que la France, en Islande ou en Norvège, le Centre Européen des Consommateurs de votre pays peut vous aider. Consultez le site du réseau des CEC pour trouver ses coordonnées.

                    - si vous résidez en dehors de l'UE, contactez l'ambassade ou le consulat de votre pays en France ou signalez votre litige sur le site econsumer.gov, via son formulaire en ligne ou encore contactez les membres de l'organisme consumersinternational.org.

    Des bateaux-taxis sur la Seine

    Pour les Jeux olympiques et paralympiques, un nouveau service de navette fluviale à Paris est disponible. Ce bateau-taxi relie le Louvre à la tour Eiffel, tous les jours de 14h à 18h, en un trajet d’environ 20 minutes. Chaque bateau peut transporter jusqu’à 6 personnes.
    Le trajet coûte 145€. Ce prix peut être réparti entre les 6 passagers.
    Pour utiliser le bateau-taxi, il faut réserver en ligne au moins 24h à l’avance.

    Voiture de transport avec chauffeur (VTC)

    Une vignette rouge doit être apposée dans l’angle du pare-brise avant et arrière.

    Pour réserver un VTC, vous pouvez téléphoner à la société de VTC ou passer par son application

    Les VTC doivent toujours faire l’objet d’une réservation préalable. Ils ne peuvent ni être hélés dans la rue, ni stationner dans une station taxi. Aux abords d'une gare ou d'un aéroport, ils ne peuvent attendre un client qui a réservé que dans la limite d'une heure maximum avant sa prise en charge (en cas de retard de l’avion ou du train, ce délai est prolongé en conséquence).

    Attention, toute forme de racolage est interdite ! Dans les gares et les aéroports en particulier, n’acceptez jamais d’être pris en charge par un individu qui vous propose illégalement un service de transport en se présentant comme un VTC.
    A Paris, les VTC pourront vous récupérer ou vous déposer à l’intérieur des périmètres de sécurité bleus et rouges. Dans le périmètre gris, seules les personnes en situation de handicap pourront bénéficier du transport en VTC.

    Le prix est librement fixé par le transporteur. Dans la pratique, les transporteurs adhèrent à plusieurs plateformes qui fixent les prix des courses.

    Le prix peut être connu dès la réservation ou calculé après la prestation en fonction du temps de trajet et de la distance parcourue. Certaines plateformes laissent le choix au consommateur entre ces deux modes de calcul du prix. Lorsque le montant de la course est supérieur ou égal à 25 €, le consommateur doit recevoir, avant paiement, une note récapitulative.

    • Contactez en premier lieu par écrit le professionnel. Gardez une preuve de vos échanges.
    • En cas d'échec de cette première démarche :

                     - si vous résidez en France, vous pouvez vous faire aider dans vos démarches par une association de consommateurs dont vous trouverez les coordonnées sur le site de la repression des fraudes. Vous pouvez aussi signaler votre problème avec le professionnel sur la plateforme Signal Conso

                    - Si vous résidez dans un autre pays de l'UE que la France, en Islande ou en Norvège, le Centre Européen des Consommateurs de votre pays peut vous aider. Consultez le site du réseau des CEC pour trouver ses coordonnées.

                    - si vous résidez en dehors de l'UE, contactez l'ambassade ou le consulat de votre pays en France ou signalez votre litige sur le site econsumer.gov, via son formulaire en ligne ou encore contactez les membres de l'organisme consumersinternational.org.

    Conseils si vous prenez un VTC

    • Regardez la notation et les avis sur le chauffeur. 
    • Demandez votre course depuis un endroit sûr.
    • Attendez dans un endroit fréquenté et bien éclairé, ou à l'intérieur si vous le pouvez, jusqu'à ce que vous receviez la notification indiquant que le chauffeur est arrivé.
    • Vérifiez que vous montez dans le bon véhicule : vérifiez le modèle, la plaque d'immatriculation et la photo du conducteur de la voiture par rapport aux informations indiquées dans l'application.
    • Demandez au chauffeur le nom du client qu' il vient chercher, sans lui donner le votre.
    • Prévenez un.e ami.e ou membre de votre famille où vous allez, ou partez à plusieurs.
    • Privilégiez le siège arrière côté passager
    • La plupart des app prévoit un paiement dématérialisé, ne payez pas en espèces.

    Financé par l'Union européenne. Les points de vue et les opinions exprimés n'engagent toutefois que leur(s) auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement ceux de l'Union européenne ou du Conseil européen de l'innovation et de l'Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EISMEA). Ni l'Union européenne ni l'autorité subventionnaire ne peuvent en être tenues pour responsables.