Réparation, recyclage : donnez une seconde vie à vos produits !

Appareil en panne, vêtements usés... Que faire de tous ces produits dont vous n'avez plus l'utilité ? Au lieu de les trier pour les jeter, nous vous proposons quelques solutions alternatives pour redonner une seconde vie à vos achats. 

Appareil sous garantie, privilégiez la réparation !

Si votre appareil acheté il y a moins de deux ans à un professionnel européen tombe en panne, faites jouer la garantie légale de conformité et demandez la réparation. Un produit réparé, c’est un produit en moins à recycler et donc moins de pollution !

En cas de défaut sur le produit, vous bénéficiez en effet d'une garantie légale de minimum 2 ans, peu importe si votre vendeur est en France ou dans un autre pays de l'UE. Cette garantie vous permet de demander au vendeur la réparation ou le remplacement du produit défectueux.

Privilégiez la réparation car :

  • En France comme dans 10 pays européens (Belgique, Bulgarie, Irlande, Italie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège et Roumanie), la garantie est suspendue pendant la réparation du produit. 
  • Si vous demandez la réparation du produit, la France comme l'Autriche, la Croatie, la Grèce et l'Islande prévoit même une extension de  garantie. Si vous résidez en France et achetez sur un site européen (au delà du 1er janvier 2022), votre garantie sera prolongée de 6 mois en cas de réparation. Si vous avez des doutes sur le droit applicable à votre achat, n’hésitez pas à nous contacter.
  • Si le vendeur remplace le produit défectueux alors que vous aviez demandé la réparation, vous bénéficiez en France d’une nouvelle garantie de deux ans sur le produit remplacé. 

Bon à savoir : si la garantie légale de conformité est expirée, vous bénéficiez peut-être d'une garantie commerciale consentie par le vendeur. Lisez les conditions de cette garantie. Une réparation gratuite peut être prévue. En France, toute période d'immobilisation  de l'appareil  suspend la garantie jusqu'à la délivrance du bien remis en état.

Votre produit n'est plus sous garantie? Demandez des pièces de rechange !

Depuis 2021, de nouvelles règles s'imposent aux fabricants qui vendent dans l’Union européenne :

  • Ils doivent garantir pendant 7 ans après l’achat la disponibilité des pièces détachées pour les appareils de réfrigération (réfrigérateur, congélateur, cave à vin…).
  • Ces pièces de rechange doivent être disponibles pendant 10 ans pour les lave-linges, les sèche-linges et les lave-vaisselles.
  • Les fabricants doivent livrer les pièces de rechange dans un délai de 15 jours.
  • Ils ont l’obligation d’expliquer clairement les défauts susceptibles de se produire, comment effectuer les réparations et doivent garantir que les pièces peuvent être remplacées avec des outils classiques.
  • Ils doivent fournir une liste des pièces détachées disponibles sur Internet.

Pour plus d’informations sur les mesures pour encourager les réparations dans les pays européens, consultez notre article.

Bon à savoir : s’il vous est strictement impossible de réparer votre produit ou encore de vous procurer des pièces détachées, pensez aux ateliers de co-réparation organisés partout en France et en Europe. Vous y trouverez peut-être les pièces ou de l'aide pour remettre votre téléviseur ou votre machine à café en marche et lui donner une seconde vie !

Les bonnes pratiques de nos voisins européens

  • En Grèce, en Roumanie ainsi qu’au Portugal, vous avez le droit à une assistance/service après-vente, et notamment la fourniture de pièces détachées pendant la durée de vie moyenne estimée des produits.
  • En Slovénie, le fabricant doit, contre paiement, réparer les produits et fournir les pièces détachées pendant au moins 3 ans après l’expiration de la période de garantie.
  • En Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas, les petites réparations sur les bicyclettes, chaussures, articles en cuir, vêtements et linge de maison bénéficient d’un taux de TVA réduit.

Don, troc, transformation...Recyclez vos appareils ou vos vêtements !

Vous accumulez des sacs de vêtements délavés ou usés ? Votre téléviseur est hors d'usage sans possibilité de le réparer ? Pensez à les recycler pour leur donner une seconde vie !

  • Déposez vos vêtements dans les bornes de collectes présentes un peu partout en France. Des systèmes similaires existent partout en Europe.
  • Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser d’un vêtement fétiche, il existe des couturiers ou artistes capables de donner une seconde vie (coussin, décoration...) à un vêtement.  Pour leur envoyer votre vêtement adoré, privilégiiez des modes de transport écologiques.
  • Si vous disposez d'appareils électroniques ou électro-ménagers inutilisés, prenez contact avec les organismes qui proposent de récupérer, réparer et revendre ce type d’appareil. Certaines enseignes récupèrent aussi les pièces usagées sans obligation d’achat. Renseignez-vous sur les offres de reprises des magasins ou sur les solutions de recyclage ou de transformation qu'ils proposent afin de vous assurer qu'il ne s'agit pas seulement de greenwashing
  • Vos meubles ou autres appareils peuvent être déposés dans un dépôt-vente (il existe aussi des dépôts vente en ligne).
  • Vous pouvez aussi en faire don à une association ou à un brocanteur. En France comme dans les autres pays européens, des sites permettent de publier des annonces pour donner vos produits.
  • Pensez aussi au troc en ligne. Plusieurs sites et réseaux sociaux permettent de trouver d’autres produits à échanger. 

Bon à savoir : pour limiter l'impact des déchets sur l'environnement, l’Union européenne a défini dans une directive le cadre à respecter par les Etats membres en matière de gestion des déchets, de leur valorisation et de leur élimination. 

Attention aux sites de ventes de pièces automobiles !

Certains sites de vente de pièces automobiles, en Allemagne notamment, vous proposent des prix réduits sur votre commande contre l'envoi d'une pièce usagée de même nature (exemple : achat d’un filtre à particule neuf et envoi de votre ancien filtre usagé).

Leur but : recycler ou reconditionner la pièce usagée pour pouvoir la revendre par la suite. Cela peut être un moyen intéressant de permettre un recyclage intelligent de la pièce en question et d’agir pour une économie circulaire et durable.

Problème : pour s’assurer qu’ils recevront bien la pièce usagée, certains de ces sites vous font payer un dépôt de garantie remboursable à réception de la pièce en question, pouvant s’élever à 200 voire plus de 300 €.

Conseils : assurez-vous de pouvoir envoyer la pièce usagée dans son intégralité. En pratique, ces sites refusent parfois de rembourser le dépôt de garantie si la pièce reçue n'est pas complète. Il s'avère en plus difficile d’obtenir par la suite le retour de la pièce usagée incomplète et le remboursement du dépôt de garantie.

Donnez une utilité supérieure à vos objets usés : upcyclez !

L’upcycling ou surcyclage en français ou encore upcyclage, signifie littéralement “recycler par le haut”. C'est l'action de récupérer des matériaux ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en produits de qualité ou d'utilité supérieure. Le produit est totalement réutilisé pour être revalorisé, qu’il s’agisse d‘un objet de décoration, d’un meuble, d'un vêtement, d'un emballage etc.

Exemples : transformation d’une bouteille en vase ou en luminaire, cartons devenus boîtes de rangement, short conçu à partir d’un jeans, vêtements cousus à partir de tissus déclassés ou oubliés dans les stocks d’un fabricant...

Ces pratiques en faveur de l’économie circulaire prennent de plus en plus de sens et d'ampleur : de plus en plus de sites de vente de produits upcyclés apparaissent en Europe. Si vous souhaitez vous lancer dans le surcyclage, il existe de nombreux tutoriels, de sites d’astuces et de bricolage sur le net.