Où acheter des billets pour les Jeux Olympiques 2024 ?

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 auront lieu du 26 juillet au 11 août 2024. La billetterie est déjà ouverte. Un seul site officiel assure la vente des billets pour les épreuves sportives ou pour les "packs". Plus d'informations dans cet article sur l'achat des billets pour les JO de Paris en 2024.

Un seul site officiel vend des billets pour les jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 : Billetterie Officielle de Paris 2024 - Jeux Olympiques et Paralympiques

Ce site est sécurisé et exploité par le Comité d'Organisation de Paris 2024.

Plusieurs offres sont proposées :

  • packs sur mesure (premiers billets mis en vente). Exemple : un billet pour un quart de final de beach volley, un billet pour une demi-finale de rugby à 7 et un billet pour la finale de taekwondo
  • billets à l’unité.
  • packages "hospitalité" et "voyage".  Ces offres sont disponibles uniquement auprès d’On Location.
  • Pour tenter d’accéder à la billeterie des JO pour l'achat de packs sur mesure, vous devez vous inscrire au tirage au sort jusqu'au 31 janvier 2023 (18h) sur ce site connect.paris2024.org
    Si vous êtes tirés au sort, vous recevrez par e-mail entre le 13 février et le 15 mars, un créneau de 48h dans lequel vous pourrez acheter un ou des packs sur mesure. 
  • Pour l'achat des billets à l'unité, l'inscription au tirage au sort aura lieu en mars / avril 2023 et l'ouverture de la vente de billets à l'unité pour les personnes tirées au sort aura lieu courant mai 2023.

Bon à savoir : les billets pour les JO seront 100% digital et sécurisés.

Non.

La vente des billets et des packs en dehors du site officiel est interdite et constitue un délit (article 313.6.2 du code pénal).

C'est aussi très risqué. Vous pourriez vous voir refuser l'entrée à l'épreuve s'il s'agit d'un faux billet ou d'un billet électronique vendu plusieurs fois.

N'hésitez pas signaler ce site sur la plateforme de la répression des fraudes SignalConso.

Si vous êtes victime d’une escroquerie, déposez une pré-plainte auprès des services de la police : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr.