Faut-il des pneus neige en France et chez nos voisins européens ?

Dès le 1er novembre, les pneus neige seront obligatoires sur certaines routes de 34 départements en France. Et après une année de tolérance, l’hiver 2022-2023 sera celui des premières verbalisations. Si vous circulez régulièrement en Allemagne, en Belgique, au Luxembourg ou que vous avez l’intention de vous rendre en voiture dans un autre pays de l’Union européenne, sachez que les règles diffèrent d’un pays à un autre. Tour d’horizon des équipements obligatoires en France et en Europe avec le Centre Européen de la Consommation et le Centre Européen des Consommateurs France.

Les pneus neige sont-ils obligatoires partout en France ?

Non.
Les chaînes et les pneus neige sont de rigueur uniquement dans 48 départements. Et encore, pas sur toutes les routes !

L’obligation est limitée aux zones montagneuses notamment dans les Alpes, les Pyrénées, le Massif Central, le Jura et les Vosges. À titre d’exemple, l’équipement hivernal est impératif pour rouler dans 140 communes de l’est de l’Alsace allant du parc national des Vosges du nord jusqu’au Territoire de Belfort.

Pour repérer les routes concernées, faites attention à la signalisation. Un premier panneau à listel rouge, avec une boîte de chaîne sur la gauche et un pneu accompagné du symbole alpin sur la droite, indique l’entrée dans une zone réglementée. Ce même panneau barré avec un listel noir y met fin.

Trois types d’équipements sont acceptés :

  • Pneus neige certifiés avec le symbole alpin (3PMSF) et/ou le marquage « M+S » sur les quatre roues
  • Pneus « quatre saisons » s’ils répondent aux critères « 3PMSF » sur les quatre roues
  • Chaînes métalliques ou chaussettes antidérapantes sur au moins deux roues

Cette règle est la même pour tous les automobilistes, français comme étrangers, qui conduisent un véhicule léger, un utilitaire, un camping-car ou un autocar.  

Après un premier hiver de tolérance, vous êtes passibles d’une amende de 135€ en cas d’infraction.

En cas de neige, givre ou verglas en Allemagne

Aucune période fixe. Aucune zone prédéfinie.
En Allemagne, les équipements hivernaux sont imposés en cas de neige, neige fondante, givre, pluie verglaçante ou verglas.
Mais selon la maxime bien connue des Allemands « Oktober bis Ostern », les véhicules allemands sont généralement équipés de quatre pneus hiver d’octobre à Pâques.
Dès le 30 septembre 2024, seuls les pneumatiques portant le symbole alpin seront autorisés. Mais pour cet hiver, ceux avec la mention « M+S » et une profondeur minimale de 1,6 mm sont encore tolérés.

Plus d’informations sur les règles de conduite en Allemagne sur le site du Centre Européen de la Consommation.

À chaque pays européen sa propre réglementation

Les différences entre l’Allemagne et la France illustrent l’absence de réglementation européenne. Rien de surprenant alors que chaque pays adopte ses propres mesures.
Mais il est possible de les regrouper en quatre catégories :

  • Les pays qui obligent les pneus hiver sur certaines zones ou certaines routes (France, Espagne, Italie)
  • Les pays qui imposent les pneus neige si les conditions climatiques l’exigent (Allemagne, Luxembourg, Autriche, …)
  • Les pays où les pneus neige sont impératifs partout pendant une période fixe (Finlande, Estonie…)
  • Les pays dans lesquels il n’y a pas d’obligation (Belgique, Pays-Bas, Portugal, Pologne…)

Pour connaître les règles précises dans chacun des pays de l’Union européenne, lisez notre article Pneus neige : une obligation partout en Europe ?