Le Dropshipping vanté par les influenceurs : pourquoi s'en méfier ?

De plus en plus de vendeurs en ligne pratiquent le « Dropshipping », c'est-à-dire la vente en ligne de produits qui ne leur appartiennent pas et qui seront envoyés directement par le fabricant au consommateur. Cette pratique est en plein essor grâce notamment à des influenceurs qui vantent sur les réseaux sociaux les soi-disant atouts d’un produit vendu par des sites de dropshipping sans préciser qu’ils sont rémunérés pour en faire la promotion. Bien que légal en France, le Dropshipping réserve souvent de mauvaises surprises : non livraison, délais de livraison très longs, frais cachés, produits de mauvaise qualité ou contrefaits… Mieux vaut donc savoir repérer les sites qui pratiquent le dropshipping et suivre nos conseils pour éviter les pièges.

Comment repérer un site de dropshipping ?

Ce n'est bien souvent qu'au moment de la livraison que vous vous rendez compte que le colis provient d’un pays hors UE et non du pays du vendeur, ou en cas de problème (produit défectueux, contrefait...) et que le vendeur vous renvoie vers le fournisseur situé hors UE que vous comprenez le piège.

Voici quelques conseils pour repérer un dropshipper :

  • Vérifiez l'identité et les coordonnées complètes du vendeur en ligne : elles doivent apparaitre dans les mentions légales du site ou dans les conditions générales de vente (CGV). Si l’adresse postale vous renvoie vers un immeuble en plein cœur de Paris, il est peu probable que le vendeur gère lui-même son stock.
  • Vérifiez que le vendeur est bien inscrit en tant que professionnel dans un registre du commerce officiel (recherche facile sur le site e-justice)
  • Consultez les CGV pour savoir dans quel pays renvoyer les produits en cas de défaut sur le produit ou rétractationCela vous donnera une indication sur le pays d’origine du produit et vous pourrez ainsi estimer les frais de retour.
  • Vérifiez quelle est la loi applicable indiquée dans les CGV ou dans la politique de confidentialité / protection des données personnelles : cette mention permet souvent de savoir dans quel pays est situé le vendeur.
  • Consultez le délai de livraison dans ses CGV. Un délai de livraison élevé peut être un indicateur que vous êtes sur un site d’un dropshipper.

Conseils pour éviter de se faire piéger par des sites de dropshipping

  • Comparez les prix avant tout achat. Vérifiez le prix du produit que vous souhaitez sur différents sites et notamment sur celui de la marque ou avec un produit concurrent. Si le prix affiché est considérablement inférieur, méfiez-vous.
  • Ne cédez pas à la pression des techniques de vente qui consistent à afficher le nombre de « personnes intéressées par le même produit » et un délai pour « pour profiter de cette offre ».
  • Vérifiez la promotion affichée sur un site ou vantée par un influenceur : elle cache peut-être un produit contrefait.
  • Consultez les avis et les forums sur internet !
  • Vérifiez si le site contient bien des mentions légales avec les coordonnées complètes du vendeur.  
  • Lisez les conditions générales de vente. S’il n’y en a pas, si elles sont contradictoires, très courtes ou rédigées dans un français approximatif, fuyez !

Que faire en cas de problème avec un Dropshipper ?

  • Essayez d'abord de trouver une solution avec votre vendeur directement, si possible par écrit. D’un point de vue juridique, il est, comme tout vendeur en ligne "classique", responsable de la livraison de votre commande. 
  • En cas de litige avec un professionnel établi dans un autre pays de l'UE, au Royaume-Uni, en Islande ou en Norvège, n’hésitez pas à contacter le Centre Européen des Consommateurs France.
  • Si vous avez payé votre commande par carte bancaire et que vous n’avez rien reçu, contactez  votre banque pour demander le remboursement via la procédure de chargeback.
  • Si la fraude est avérée, signalez les faits en France sur le plateforme qui dépend du Ministère de l’Intérieur internet-signalement.gouv.fr et sur Signal Conso pour prévenir la répression des fraudes.

Plus d'informations dans notre articleE-commerce et dropshipping

Vous avez des questions ?

Votre interlocutrice

Elphège TIGNEL
Responsable de communication
E-mail : tignel@cec-zev.eu