Eco-zones en Europe

Les éco-zones commencent peu à peu à fleurir en Europe. Tour d'horizon des pays concernés ou en voie de l'être ...

Mise à jour : juil. 2018

Présence d'éco-zone(s)

Aucune éco-zone

Aucune éco-zone, sauf exception

Aucune information

Autriche

Aucune information.

Belgique

La Belgique compte deux éco-zones : à Anvers et à Bruxelles (à compter du 1er janvier 2018).

Bruxelles : La règlementation concerne (sauf dérogations) les voitures individuelles, les camionnettes ≤ 3,5 tonnes et les bus et autocars, qu’ils soient immatriculés en Belgique ou à l’étranger. La mise en place de l'éco-zone est progressive. En 2018, seuls les véhicules diesel immatriculés avant 1996 sont interdits dans Bruxelles. Au 1er janvier 2019, les voitures essence avant 1996 et les Diesel de norme Euro 2 seront à leur tour interdites (et ainsi de suite jusqu'en 2025, voir le tableau).

Plus d'informations sur le site lez.brussels.
Si votre véhicule répond aux critères mais n’est pas immatriculé en Belgique, vous devrez vous enregistrer à partir de l’été 2018.

Anvers : Seuls les véhicules remplissant certaines conditions peuvent pénétrer dans cette zone. Pour savoir si votre véhicule répond à la norme euro nécessaire, cliquez ici

Si votre véhicule répond à ces critères mais n’est pas immatriculé en Belgique, vous devez vous enregistrer sur Internet ou via un guichet local (moyennant rendez-vous). L’enregistrement n’est toutefois pas requis pour les véhicules immatriculés aux Pays-Bas.

Si votre véhicule ne répond pas aux critères, une autorisation peut vous être accordée (jusqu’à 8 fois par an), moyennant un pass journalier de 35 euros pour Anvers ou Bruxelles.

Bulgarie

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays.

Croatie

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays.

Chypre

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays.

République tchèque

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays. Néanmoins la ville de Prague projette prochainement de créer de telles zones.

Danemark

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays. Toutefois les villes cherchent à étendre leur réseau de pistes cyclables, un moyen d’encourager ce mode alternatif de déplacement.

Estonie

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays.

Finlande

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays, à l’exception de la ville d’Helsinki. En effet, cette dernière a crée une éco-zone limitant l’accès et la circulation aux bus et camions poubelles dans certaines parties de la ville.

France

Depuis 2016, l’Etat français a mis en place un « certificat qualité de l’air » nommé Crit'Air afin d’améliorer la qualité de l’air de ses villes. Cette mesure vise à donner la possibilité aux utilisateurs des véhicules les moins polluants de bénéficier d’avantages de circulation. Par exemple : jouir de tarifs de stationnement privilégiés ; circuler dans les zones à circulation restreinte (ZRC), rouler en cas de circulation alternée etc. Les véhicules sont répartis en 6 classes environnementales, à l’exception des véhicules immatriculées avant le 31 décembre 1996 qui sont non classés et qui ne peuvent obtenir de vignette Crit'air.

Quels véhicules sont concernés ? Le certificat est-il obligatoire et comment se le procurer ? Consultez le mode d’emploi pour les automobilistes.

Pour obtenir leur "certificat qualité de l'air", les automobilistes peuvent se rendre sur le site du "Service de délivrance des certificats qualité de l'air"; la pastille de couleur correspondant au niveau d'émission du véhicule pourra ensuite être apposée sur le pare-brise. Même les véhicules immatriculés à l’étranger peuvent désormais (depuis février 2017) faire la demande d’une vignette Crit’air.

 → Pour limiter l'ampleur des effets de pics de pollution, certaines grandes villes françaises ont mis en place un système de circulation alternée.

Allemagne

Depuis le 1er janvier 2008, les voitures polluantes sont interdites à la circulation à Berlin, Cologne et Hanovre. Plusieurs autres villes allemandes ont suivi leur exemple afin de réduire l’émission des particules fines dans les villes et améliorer par conséquent la qualité de l’air. Où sont ces éco-zones ?

Pour circuler dans ces villes, vous devez impérativement coller une vignette Euro 4 verte sur votre pare-brise, même si votre véhicule est immatriculé en France. En cas d’infraction, vous risquez une amende de l'ordre de 80 euros. Comment se procurer cette vignette ?

Grèce

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays, à l’exception de la ville d’Athènes. Cette dernière a prévu un système de zones à circulation restreinte appelées « three rings ».

  • Le «narrow ring » : prévoit une règle de circulation alternée autorisant les conducteurs de véhicules particuliers à circuler ou non dans la zone,  selon les derniers chiffres de la plaque d’immatriculation et selon le jour. Ainsi les jours pairs, seuls les conducteurs de véhicules particuliers dont la plaque d’immatriculation se termine par un chiffre pair sont autorisés à circuler dans cette zone. A l’inverse, durant les jours impairs, seuls les véhicules dont la plaque d’immatriculation se termine par un chiffre impair peuvent circuler dans la zone. La zone est délimitée au moyen d’une signalisation (symbolisée par “Δ”  sur un fond jaune). 

Cette mesure anti-pollution s’applique chaque année, à compter du premier lundi du mois de septembre et prend fin le deuxième ou troisième vendredi du mois de juillet de l’année suivante : du lundi au jeudi entre 7h et 20h et le vendredi de 7h à 15h. Ces mesures ne s’appliquent pas les week-ends, jours fériés, et jours de grève des transports publics. Par ailleurs, sont exclus les véhicules « vert » (voir le paragraphe ci-dessous).

  • Le « wider ring » : englobe une large partie de l’agglomération d’Athènes. En revanche, cette mesure de restriction à la circulation s’applique uniquement en cas de dépassement d’un seuil d’alerte du niveau de pollution fixé par le Ministre de l’environnement, de l’énergie et du changement climatique grecque. Dans ce cas, la circulation est interdite dans la zone intitulée « narrow ring ». Concernant la zone appelée « wider ring », ce sont les règles sur la circulation alternée qui s’appliquent, en d’autres termes la permission d’utiliser sa voiture dépend du jour et du numéro de la plaque d’immatriculation.
  • Depuis septembre 2012, sur décision du  Ministre de l’environnement, une nouvelle mesure appelée  « green ring » a vu le jour. Dans cette zone, sont  autorisées sans restrictions, toutes les voitures particulières électriques, les voitures équipées des moteurs répondant aux  normes européennes d’émission appelées norme « Euro 5 et 6 » ou encore tous les véhicules dont l’émission de CO2 n’excède pas 140g/km.

Hongrie

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays.

Islande

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays. Toutefois, certaines rues dans les centres villes sont fermées à la circulation pendant les mois d’été ou à certaines heures de la journée.

Irlande

Il n’existe pas d’éco-zones. Néanmoins, l’Irlande a mis en place des mesures visant à diminuer la congestion dans les centres villes des grandes villes, à l’image de Dublin et Cork en détournant le trafic des poids lourds des ports respectifs  de Dublin (Dublin Port Tunnel) et de Cork (Jack Lynch Tunnel) directement sur le réseau d’autoroute. Consultez le site officiel du Gouvernement irlandais sur leur politique de qualité de l’air.

Italie

Certaines villes en Italie ont mis en place des zones à faibles émissions visant à restreindre voir interdire l’entrée des  véhicules dans les centres villes historiques.  Chacune d’entre elles déterminent les conditions d’accès et de restrictions à ces zones. Cette mesure vise à réduire au maximum la pollution de l’air et à améliorer la qualité de l’air pour les riverains vivant dans les zones urbaines denses. Par conséquent, seuls les résidents et les personnes munis d’autorisations spéciales sont habilités à circuler dans ces zones avec une voiture. L’entrée dans une telle zone est indiquée au moyen d’un panneau de signalisation blanc de forme rectangulaire, à l’intérieur duquel est indiqué la mention suivante « Zona Traffico Limitato » (ZTL) et représenté par un cercle rouge. Ces panneaux sont généralement situés au niveau de l’artère principale de la ville.

Par ailleurs, ces restrictions sont dans la plupart des cas limitées dans le temps : entre 8h et 18h. Mais il ne s’agit pas là d’une règle absolue, elle peut varier selon les villes. Enfin, tous les conducteurs qui ne seraient pas munis d’une autorisation pour entrer dans ces zones, risquent une contravention.

Lettonie

Aucune information.

Lituanie

Aucune éco-zone mise en place.

Luxembourg

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays.

Malte

Système City Vehicle Access (CVA) mis en place à la Valette, permettant de réduire le nombre de véhicules au centre ville. Ce système fonctionne grâce à un réseau de caméras installées aux points d'entrée et de sortie de la Valette. Les conducteurs des véhicules sont alors priés de payer une taxe correspondant au temps passé dans le centre ville. Il est possible de régler ces taxes avant ou après le temps passé dans le centre ville.

Par ailleurs, les résidents et conducteurs de véhicules commerciaux sont exempts de cette éco-taxe.

Pays-Bas

Plusieurs villes ont choisi d’introduire des éco-zones dans leurs centres villes. Ainsi, tous les poids lourds dont l’émission de particules et d’oxydes d’azote est trop importante voient leur accès au centre-ville limité. Cette mesure restrictive vise à conserver un niveau standard de qualité de l’air.

Norvège

Il existe des éco-zones dans la plupart des grandes agglomérations norvégiennes.

Pologne

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays.

Portugal

Aucune information.

Roumanie

Il n’existe pas d’éco-zone. Toutefois, certaines villes à l’image de Bucarest, Baia Mare, ont interdit la circulation des véhicules dans les quartiers historiques de la ville.

Slovaquie

Aucune information.

Slovénie

Aucune information.

Espagne

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays. Toutefois, conformément à la directive européenne (2008/50/EC) relative aux plafonds d’émissions nationaux de certains polluants atmosphériques, lorsque le seuil  toléré est dépassé, l’accès à certains quartiers des villes peut être limité.

Le plan d’amélioration de la qualité de l’air ("Plan de Mejora de Calidad del Aire") prévoit pour 2016 de restreindre la circulation dans la plus part des centres villes espagnoles. La mairie de Madrid par exemple, prévoit d'ores et déjà un système de circulation alternée autorisant les conducteurs de véhicules particuliers à circuler ou non, selon les chiffres de la plaque d’immatriculation. Ainsi, les jours de pic de pollution, la moitié des voitures ne sont pas autorisées à rouler.

Suède

Il existe des éco-zones dans les villes de Stockholm, Malmö, Helsingborg, Göteborg, Lund, Mölndal, Umeå et Uppsala. Les règles relatives aux conditions de circulation dans ces zones sont harmonisées pour toutes les villes suédoises et s’appuient sur une ordonnance sur les règles de circulation routière : « Road Traffic Ordinance (SFS 1998: 1276, Chapter 10) ». Ainsi, les poids lourds et les bus (tous véhicules dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes) voient leur accès à ces zones limité.

Royaume-Uni

Aucune éco-zone mise en place dans ce pays. Cependant, depuis 2013, l'entrée dans la ville de Londres est régulée par un péage routier, c'est-à-dire un droit de circulation frappant certaines catégories de véhicules automobiles qui entrent dans le centre-ville.