Conseils pour un embarquement réussi

Après avoir réalisé votre enregistrement et celui de vos bagages, la dernière étape pour pouvoir prendre votre vol est la procédure d’embarquement. Voici quelques recommandations pratiques pour embarquer en toute tranquillité.

Mise à jour : décembre 2016

Pensez à bien vérifier que vos papiers d’identité et vos formalités administratives (VISA, titres de séjours) soient conformes à votre pays de destination mais aussi aux éventuelles correspondances de votre trajet.

Conservez les originaux de ces documents avec vous, ne les laissez pas dans vos bagages en soute.

Pensez à faire des copies de vos papiers d’identité afin d’éviter tout désagrément en cas de perte ou de vol.Vous pouvez aussi laisser une copie à une personne de confiance dans votre pays de résidence qui pourrait vous l'envoyer rapidement en cas de besoin.

Pour les cartes d’identité françaises, attention à la réforme sur la prolongation de la validité qui peut poser problème sur certaines destinations.

Assurez-vous que le nom sur les documents d’identité correspond bien à celui de la réservation du voyage (notamment pour les femmes mariées), à défaut, la compagnie serait en droit de vous refuser l’embarquement.

Attention aux conditions générales de transport des compagnies aériennes ou des tours opérateurs qui peuvent imposer des règles plus strictes en matière de documents de voyage.

Si vous voyagez avec vos enfants mineurs qui portent un nom de famille différent que le vôtre, n'oubliez pas de prendre une preuve de filiation (livret de famille...).

Pour éviter retards et énervement au moment de l’embarquement, assurez-vous que votre bagage à main est conforme aux règles de la compagnie en terme de poids et de taille. Il peut encore être refusé à bord au moment de l’embarquement ce qui vous contraindrait à payer pour un voyage en soute ou vous faire manquer le vol.

Compte tenu des mesures de sécurités actuelles, faites attention au contenu et prévoyez suffisamment de temps pour passer les contrôles de sécurité qui sont plus approfondis et donc plus longs.  

Si votre vol est complet, la compagnie, faute de place en cabine, peut proposer de placer votre bagage en soute pour la durée du vol et sans supplément. Le cas échéant, pensez à retirer les objets de valeur de votre valise (ordinateur, tablette, appareil photo etc.) et à les prendre avec vous a l’intérieur de la cabine. 

Si vous voyagez avec des enfants, contrôlez leurs affaires avant de vous rendre à l’aéroport notamment la trousse d’école qui peut contenir des objets interdits (compas, ciseaux).

Afin d’éviter tout désagrément et de pouvoir procéder a votre embarquement sereinement, veillez a bien respecter les horaires indiqués sur vos billets.

Attention ! Les contrôles et les procédures de sécurité sont accrus pendant l’état d’urgence et peuvent nécessiter un délai plus important. Pour voyager sans stress, n’hésitez pas à vous rendre à l’aéroport avant les horaires indiques et ce même si vous avez déjà procède à votre enregistrement ou si vous n’avez pas de bagage avec vous.   

Placez-vous dans la file d’attente de l’embarquement car en l'absence de passagers et si l’heure limite est atteinte, les agents peuvent clore l’embarquement. Toute personne se présentant après peut être refusée à bord. La procédure de décollage nécessite un minimum de temps selon les appareils et destination. Même si l'avion est encore sur le tarmac, les agents au sol vous refuseront l’accès au-delà de l’heure d’enregistrement indiquée.

Il n’y a pas systématiquement un appel pour les passagers manquants !

Attention, si votre vol est retardé, ce n’est pas forcément le cas de la procédure d’embarquement! Si vous avez décidé de flâner dans la zone Duty Free, veillez donc à ne pas être refusé à l’embarquement à cause d’un retard de votre part. Restez vigilant !

Si votre voyage est composé de plusieurs correspondances avec la même compagnie aérienne et que votre premier vol a du retard, manifestez-vous auprès des hôtesses afin de vous faire aider à l’arrivée, ou que ces dernières préviennent le prochain embarquement.

Après avoir suivi ces conseils et évité les quelques pièges mentionnés ci-dessus vous pouvez désormais profiter de vos vacances, bon vol !