Les quantités de tabac et d'alcool autorisées

Si vous souhaitez ramener en France du tabac et/ou de l'alcool d’un pays de l’UE, nous vous informons des quantités maximales autorisées.

Mise à jour : Avr 2020

Quelle quantité de tabac peut-on ramener en France ?

L'achat de tabac par les particuliers est limité par des seuils quantitatifs fixés par la directive européenne et la circulaire française. Ils permettent de déterminer si les produits achetés sont destinés à l'usage personnel du voyageur ou au contraire, à des fins commerciales.

Les quantités autorisées par personne :

  • 800 cigarettes (= 4 cartouches)
  • 400 cigarellos (cigares d'un poids maximal de 3 grammes / pièce)
  • 200 cigares
  • 1 KG de tabac à fumer

En cas de contrôle douanier, si vous transportez plus que les quantités autorisées, vous devrez expliquer l'usage que vous comptez faire de ces produits. S'ils ne sont pas destinés à votre consommation personnelle, ils pourront être saisie et vous pourriez payer une amende (jusqu'à 750€).

Interdiction d'acheter du tabac sur Internet

L'achat de tabac sur Internet est interdit en France, sur des sites français comme étrangers (en Belgique par exemple), même pendant la crise du coronavirus.

En France, le tabac peut uniquement être acheté auprès des buralistes et de revendeurs autorisés. Plus d'informations sur le site des douanes

Quelle quantité d'alcool peut-on ramener en France ?

L'achat de boissons alcoolisées est limité par des seuils :

  • 10 litres de boissons spiritueuses (whisky, gin, vodka, etc.)
  • 20 litres de produits intermédiaires (vermouths, portos, madère, etc.)
  • 90 litres de vins (dont 60 litres maximum de vin mousseux)
  • 110 litres de bières.

Au-delà de ces limites, l'acheteur devra s'acquitter de taxes, à moins de prouver qu'il s'agisse d'achats pour un évènement particulier (exemple : un mariage).

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Infos Douane service au 0 811 20 44 44(hors métropole/ depuis l'étranger 33 1 72 40 78 50 précédé de l'indicatif international) ou via le site internet des douanes.