Conrad Electronic

Selon la presse allemande, le vendeur allemand de produits électroniques Conrad Electronic, qui propose un site de vente en ligne en France www.conrad.fr, a été victime d’un piratage de bases de données de ses clients.

Mise à jour : nov. 2019

Les données personnelles de près de 14 millions de clients auraient été récupérées: adresses e-mail, numéros de téléphone et dans certains cas les coordonnées bancaires des clients (IBAN). Conrad Electronic en a déjà alerté les autorités.

Comme dans tous les cas de phishing, et plus particulièrement si vous êtes client ou recevez des publicités de ce vendeur, soyez très vigilant si vous recevez des courriels ou sms, appels d’inconnus ou dans lesquels le nom de la société est reprise. Il est possible que les individus à l’origine de ce piratage prennent contact avec vous pour vous demander notamment vos données bancaires dans le but de vous extorquer de l’argent.

Conseils

  • Si vous recevez un courriel ou SMS avec pièce jointe, voire un appel, n’ouvrez pas la pièce jointe, n’accusez aucune réception, ne répondez ou ne décrochez pas, ni ne vous rendez sur quelconque site imitant le nom de Conrad. Les noms de domaine des sites respectifs français et allemands du vendeur Conrad Electronic sont www.conrad.fr et www.conrad.de.
  • Si vous avez un doute quant à l’origine d’un courriel (vis-à-vis d’une commande en cours par exemple ou une demande d’actualisation de vos données etc), contactez en premier lieu Conrad Electronic (liens vers les contacts du site français et du site allemand).
  • Si vous détenez un compte client sur un des sites de Conrad Electronic, modifiez votre mot de passe et effacez toute éventuelle coordonnée bancaire qui serait encore enregistrée dans votre compte client.
  • Si vous avez payé une commande auprès de Conrad Electronic par carte bancaire, informez votre banquier de ce piratage, voire faites opposition à votre carte pour éviter tout risque de débit sur votre compte bancaire.  Si votre compte bancaire devait être frauduleusement débité, adressez une demande de remboursement via le chargeback à votre banque : Plus d’informations sur le chargeback.

Pour plus d'informations sur la protection de vos données personnelles, consultez notre rubrique sur le sujet.

Pour dénoncer toute tentative de phishing, rendez-vous sur www.phishing-initiative.fr.