Faux sites de paiement sécurisé

Après avoir trouvé l’objet de vos rêves sur internet, le cybermarchand vous propose de payer par le biais d’un système de paiement sécurisé, plus rapide que les autres méthodes de paiements (chèque, virement), vous dit-t-il. Dans un souci de sécurité et vu l’incitation du site marchand, vous vous laissez rediriger vers un soit-disant site de paiement sécurisé, qui ressemble aux sites de paiements sécurisés connus : logos, conditions d’utilisation et mentions légales. Attention, ce faux site appartient en fait au vendeur et non à une société financière !
Le CEC France a reçu plusieurs réclamations à l'encontre de sites frauduleux utilisant l'image des sites de paiement sécurisé. Dans la majorité des cas, les consommateurs n'ont jamais reçu leur commande et n'ont pas été remboursés.

Indices et conseils pour ne pas tomber dans le piège

  • Lorsque le site marchand vous redirige vers un site de paiement sécurisé, vérifiez que cette page est bien sécurisée. La page du pop-up devra obligatoirement comporter un petit cadenas fermé et l’adresse du site devra commencer par https.
  • Vérifiez l’adresse Internet du site sur lequel vous avez été redirigé via WHOIS, DENIC (pour les noms de domaine en .de), AFNIC (pour les noms de domaine en .fr).
  • Si le site sur lequel le vendeur vous redirige ne vous offre pas la possibilité de créer votre compte, il ne s’agira pas d’un paiement sécurisé mais d’un simple paiement par carte.
  • Si vous avez déjà payé et que vous ne recevez pas de courriel de confirmation de paiement, il s’agit certainement d’un faux site.

Si vous avez été victime d’une telle fraude, vous n'avez aucun recours contre le prestataire officiel qui lui-même est victime de hameçonnage ("phishing"). Vous pourrez tenter une action en remboursement auprès de votre banque.