Jago AG

La société allemande Jago AG, qui gère le site de vente en ligne www.jago24.fr, a été placée en liquidation judiciaire le 23 mai 2017.

Mise à jour : sept. 2018

Nos collègues allemands nous ont informé que la société Jago AG a été placée en liquidation judiciaire le 23 mai 2017 et que le liquidateur à ce jour est Dr. Tibor Daniel Braun.

Les consommateurs concernés sont invités à contacter le liquidateur pour déclarer leur créance. Pour information, les consommateurs étant en principe des créanciers « chirographaires », ils ne sont remboursés qu’après les créanciers dits « privilégiés » disposant d’une sûreté particulière (salariés, administration fiscale…). Nous ne pouvons donc pas vous donner d’informations sur vos chances d’obtenir quelconque remboursement, même partiel.

Conseils face à une entreprise en faillite

  • Si vous avez payé votre commande par carte bancaire, rapprochez-vous de votre banque et/ou émetteur de carte afin de faire opposition au paiement dans les meilleurs délais. Les paiements par carte bancaire sont en principe irrévocables. Cependant, il existe des exceptions (prévu à l'article L133-17 du Code monétaire et financier), notamment en cas de perte ou de vol de la carte, mais aussi en cas de liquidation judiciaire du bénéficiaire, peu importe sa nationalité (article L133-24 du Code monétaire et financier).
  • Si votre paiement date de quelques jours, vous pouvez appeler le numéro de téléphone interbancaire réservé aux oppositions : 0 892 705 705 (0,34€ TTC/min) ou le numéro de téléphone indiqué par votre banque pour les oppositions. Ces numéros fonctionnent 24h/24 et 7j/7. Notez bien la référence qui sera donnée à votre signalement. Dans leurs conditions générales, certaines banques imposent également au client de confirmer son opposition auprès du guichet. Afin d’obtenir plus de renseignements sur cette procédure, nous vous recommandons de vous adresser rapidement à votre établissement bancaire et de prendre connaissance des conditions de votre contrat.
  • Certaines cartes bancaires proposent la procédure de « chargeback » permettant au consommateur d’être remboursé directement par sa banque. N’hésitez pas à vérifier auprès de votre établissement bancaire ou émetteur de carte de crédit.

Pour plus d'informations sur cette procédure :

Enfin, s’agissant d’une procédure judiciaire, nous sommes au regret de vous informer que nos services ne seront pas en mesure de vous assister ou de vous représenter.

Par ailleurs, le CEC France ne peut pas garantir l'exhaustivité, l'exactitude ou l'actualisation de ces informations qui lui sont communiquées par des tiers. Il ne saurait être tenu responsable de ces informations et du préjudice qui en découlerait.