Achat de voiture

Vous cherchez une voiture à acheter sur un site de petites annonces et vous tombez sur une magnifique offre à un prix défiant toute concurrence.

Mise à jour : Sept. 2018

Description de la fraude

Après avoir trouvé la voiture de vos rêves à un prix très attractif sur un site de petites annonces, vous contactez la personne qui a posté l'annonce. Celle-ci vous envoie rapidement la photocopie de sa pièce d'identité, vous explique qu'il est le fils du vendeur qui habite dans une autre ville en Europe, qu'il préfère communiquer par e-mail plutôt que via le site de petites annonces...
Très vite, il vous indique que l'annonce a suscité un grand intérêt et que pour l'acheter tout de suite, il faut faire un virement équivalent à la moitié du prix de la voiture.  Vous payez par virement sur le compte bancaire du vendeur domicilié dans un autre pays, et après ça... vous n'obtenez plus de nouvelles de votre interlocuteur. Vous contactez le site de petites annonces qui vous explique ne pas être responsable, d'autant plus que la transaction a eu lieu par e-mail.

Méthodes utilisées

  • Les preuves envoyées sont destinées à gagner votre confiance : photos du véhicule, photocopie d’une pièce d’identité etc.
  • Vous êtes également mis dans une situation d’urgence : si vous ne procédez pas immédiatement au virement, vous allez passer à côté d’une super occasion !
  • Il y a souvent plusieurs pays concernés (ex : interlocuteur établi en Allemagne, nationalité française, compte bancaire au Portugal) pour brouiller les pistes.

Contact avec l'internaute

  • L'annonce postée sur un site propose de mettre en relation des particuliers ou sur les réseaux sociaux.
  • C’est au consommateur de contacter la personne qui poste l'offre très alléchante.

Conseils pour déjouer le piège :

  • Ne cédez jamais à la pression  ! Prenez le temps de vérifier les informations qui vous ont été envoyées. Si quelqu’un vous presse, c’est généralement pour les mauvaises raisons.
  • Demandez un descriptif précis du véhicule. Fuyez les vendeurs qui répondent de façon trop évasive à vos questions.

  • Vérifiez sur Internet les photos du véhicule. En enregistrant l’adresse d'une image et en l’inscrivant dans un moteur de recherche d’images, vous pourrez vérifier si elle ne correspond pas à celle d’une autre annonce et si elle existe sur d’autres sites.

  • Méfiez-vous des offres trop alléchantes. Comparez les prix sur d’autres sites.

  • Ne donnez pas votre confiance par l’envoi d’une photocopie d’une pièce d’identité. Il peut s’agir de la pièce d’identité d’une précédente victime ou d’un document retravaillé à l’ordinateur.

  • Méfiez-vous dès qu'il y a une multitude d'interlocuteurs et de pays. Cela permet aux fraudeurs de brouiller les pistes.

  • Privilégiez le paiement par carte bancaire plutôt que par virement qui est lui irrévocable. Si votre interlocuteur vous demande de passer par un « tiers de confiance » non sécurisé, méfiez-vous et choisissez des services connus et offrant des garanties vérifiables.

  • Ne communiquez JAMAIS une copie couleur recto-verso de votre pièce d’identité ou les numéros de votre carte bancaire.

Que faire si vous avez déjà payé ?

  • Un virement est irrévocable mais contactez votre banque pour connaître les recours dont vous disposez.
  • Si vous avez payé avec un autre moyen de paiement, contactez immédiatement le prestataire de paiement pour faire opposition à la transaction.
  • Une fois le paiement débité de votre compte, vérifiez si vous pouvez bénéficier d’un chargeback.
  • Déposez plainte au commissariat. Si vous ne connaissez pas l’auteur des faits, vous pouvez porter plainte contre X
  • Les sites qui ont pour seul objet de publier des annonces et de mettre en relation vendeurs et acheteurs ne sont ni des agences immobilières, ni des intermédiaires qui interviennent dans le contrat de location. Ils ne peuvent pas, en principe, être tenus responsables des litiges qui surviennent entre le locataire et le propriétaire, à moins qu'ils aient eu connaissance de réclamations précédentes et qu'ils aient laissé l'annonce en ligne. Consultez toutefois leurs conditions générales de vente pour voir s'ils proposent des solutions en cas de problème.